La stratégie du réseau de transport en commun en site propre de la ville de Casablanca est pensée autour du phénomène de multiplication des modes de transports utilisés par les citadins. L’objectif étant de faciliter la mobilité en associant plusieurs modes de transports.

Ainsi, les stratégies de développement mises en place sont multi-modales, favorisant à terme l’usage de plusieurs modes de transports dans la ville. Elles sont également inter-modales, pour encourager le passage d’un mode de transport à un autre, lors d’un même déplacement.

Ces deux facteurs s’organisent autour de lieux d’échanges, de parking relais et d’une billetterie moderne. Le réseau de tramway de Casablanca comporte ainsi d’ores et déjà 5 pôles d’échange à des points stratégiques, plus de 8 stations de correspondance programmées, 1 parking relais opérationnel et d’autres en cours de réalisation ainsi qu’un système de billetterie moderne favorisant l’intégration tarifaire avec le réseau des bus et les services de mobilité.