Avancement du projet T2

Les  travaux de réalisation de ce complément de réseau de transports en commun en site propre ont démarré en Mai 2015 par des travaux préparatoires de déviation des réseaux souterrains d’eau, d’électricité, d’assainissement, de télécommunication, de transplantation d’arbres visant la libération des voies devant accueillir les futurs plateformes. Mai 2016 a connu le démarrage des travaux d’infrastructure et de plateforme voie ferrée d'une durée d'une année et demi environ. En Octobre 2016, ont été lancés en parallèle les travaux d’aménagement de façade à façade.

L’été 2017 a connu des jalons majeurs dans la concrétisation de ce projet d’envergure. Des travaux spéciaux ont été menés du 14 août 2017 jusqu’au 28 août 2017 pour assurer le raccordement de la 2ème Ligne avec la 1ère ligne et ce au niveau des branchements 1) Bd Anoul – Bd Abdelmoumen et 2) Bd Oqba Ibn Nafii – Bd Grande Ceinture à Hay Mohammadi. Plus de 6 entreprises et de 300 personnes ont été mobilisées 24 heures sur 24 pour relever ce défi.

En l’espace de quelques jours il a été procédé :

  • à la réalisation de la plateforme voie ferrée
  • au raccordement des plateformes des lignes 1 et 2
  • au raccordement et tirage des lignes aériennes de contact
  • à l’installation et raccordement des systèmes d’énergie
  • à l’installation des équipements de la signalisation ferroviaire
  • à la réalisation des travaux d’infrastructure

Il a également été procédé à la réception fin juillet 2017 de la première rame de tramway, la première d’une série de 25 rames doubles destinés à l’exploitation de cette 2ème ligne.

D’autres travaux ont parallèlement été entamés à savoir : la pose de mobilier des 22 stations voyageur, la plantation d’un alignement de 2500 arbres et palmiers le long du tracé, le tirage des lignes aériennes de contact dès début Août 2017, tant de travaux et de métiers impliqués qui ont nécessité la contractualisation de plus de 45 marchés depuis 2014.

Le 15 Mai 2018, les premiers tests de la ligne ont été lancés. L'opération a consisté en le teste de l’ensemble des équipements : plateforme, lignes aériennes de contact, signalisation ferroviaire, signalisation lumineuse de trafic et les 4 sous stations électriques, qui ont pour fonction, de transformer puis d’alimenter la ligne aérienne de contact en électricité de 750 Volts.

Ces tests constituent une phase importante dans la préparation à la finalisation de l’ensemble des opérations techniques nécessaires à la marche à blanc des rames du tramway en vue de la mise en service de cette 2ème ligne fin octobre 2018.

Planning globale